Saclier_Nathanaelle_ID2

AccueilMembres ISEM > Nathanaëlle Saclier

Nathanaëlle Saclier

Post-doctorant·e
CNRS

Membre de :

Mon activité

Je m’intéresse à l’interaction entre l’évolution des traits biologiques (traits d’histoire de vie, physiologie, reproduction) et l’évolution du génome (taux d’évolution moléculaire, hétérozygotie, polymorphisme, patron mutationnel) et à l’impact de l’environnement sur cette interaction. Au sein de l’ISEM, mon projet de recherche consiste à évaluer l’impact d’un changement de mode de reproduction sur le génome de nématodes du genre Mesorhabditis. Au sein de ce groupe, plusieurs espèces présentent un mode de reproduction singulier appelé auto-pseudogamie : les femelles n’utilisent l’ADN mâle que dans 9 % des cas, donnant ainsi une descendance mâle. Les 91 % de descendants restants sont produits de façon asexuée, donnant des femelles. Mon travail consiste ainsi à construire la phylogénie de ces nématodes puis d’évaluer l’impact de ce mode de reproduction sur des paramètres de génétiques des populations, sur l’efficacité de la sélection, ou encore sur l’évolution des gènes mâles.

Mots-clés :

Asexualité – Génomique des populations – Phylogénie – Mesorhabditis
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.