Accueil > La recherche > Départements et équipes > Département Génome, Phénome, Environnement (Genφ)

Département Génome, Phénome, Environnement (Genφ)

Le département scientifique Génome, Phénome, Environnement (Genφ) a pour objectif de faire le lien entre les données de la génomique, les phénotypes dans toutes leur diversité et complexité, et l’environnement biotique et abiotique avec lequel interagissent les organismes. Les génomes de milliers d’organismes ont été séquencés complètement ou partiellement, mais nous sommes encore loin de pouvoir interpréter toute l’information contenue dans ces séquences pour la traduire en un livre de l’évolution des espèces. L’une des limitations actuelles pour la génomique évolutive est de renouer des interactions fortes avec les études à l’échelle de l’organisme (évolution des phénotypes, biologie fonctionnelle, par exemple). Pour remplir cet objectif, cinq équipes se sont associées au sein du département, apportant un éventail de compétences complémentaires en phylogénie, évolution moléculaire, génétique des populations, génétique quantitative, génétique fonctionnelle, biologie du développement, morphométrie et écologie comportementale et évolutive.

 

Coordination :
Directeur·ice de recherche

Les équipes

Équipe Biodiversité et évolution marines
Équipe Évolution des poissons
Équipe Macroévolution et développement
Équipe Phylogénie et évolution moléculaire
Équipe Sexe et spéciation
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.