Accueil > La recherche > Départements et équipes > Équipe Évolution des poissons

Équipe Évolution des poissons

Avec plus de 34000 espèces, les poissons constituent le groupe de vertébrés le plus diversifié. Pêcheries non durables, dégradation des habitats aquatiques, introductions d’espèces allochtones, changement climatique et émergence concomitante de nouveaux pathogènes, les poissons sont parmi les vertébrés plus menacés. Constituée de personnels de l’IRD, du CIRAD et du CNRS, l’équipe Evolution des Poissons (EPoiss) développe des approches de génétique, diversité phénotypique et génomique et parasitologie dans une large gamme d’environnements aquatiques naturels ou exploités (eaux douces ou marines, continentales ou insulaires, tropicaux ou méditérannéens).
L’équipe EPoiss s’intéresse aux forces évolutives à l’œuvre à différentes échelles de fonctionnement, de l’espèce ou groupes d’espèces aux assemblages en milieu naturel. Pour cela, elle s’appuie sur des techniques classiques d’analyse de la diversité (génétique des populations, code-barres ADN), comme sur les nouvelles technologies de séquençage du mitogénome (phylogénie, phylogéographie), du génome nucléaire et du transcriptome (bases biologiques de traits d’intérêt en contexte d’élevage), du méthylome, de l’ADN environnemental (eDNA, metabarcoding).

Coordination :
Directeur·ice de recherche

Les membres

sigle-Isem

Jean-François Agnèse

Directeur·ice de recherche

Hala Ainou

Doctorant·e

Jean-François Baroiller

Cadre supérieur·e

Pierre Caminade

Technicien·ne

Helena D’Cotta

Cadre supérieur·e

Erwan Delrieu-Trottin

Post-doctorant·e

Nicolas Hubert

Directeur·ice de recherche

Antoine Pariselle

Chargé·e de recherche

Cécile Triay

Doctorant·e

L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.