Gaboriau_Dorian_ID2

AccueilMembres ISEM > Dorian Gaboriau

Dorian Gaboriau

Doctorant·e
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Mes recherches de doctorat (2017-2020) visent à reconstituer et étudier le régime des feux à diverses échelles temporelles et spatiales dans la forêt boréale du centre des Territoires du Nord-Ouest au Canada. Mes analyses se concentrent sur les facteurs climatiques et environnementaux ayant mené à des épisodes de feu dits ‘extrêmes’ (grands feux sévères) au cours des 50 dernières années et depuis le début de l’Holocène (10 000 dernières années). Le second objectif de ma thèse est de prédire le risque de feu futur à l’échelle régionale à partir du modèle LPJ-LMFire, utilisé pour modéliser des processus entre le climat, la végétation et les feux. L’objectif général est de comprendre comment les feux pourraient être modifiés par les futurs changements climatiques / environnementaux et quelles seront les implications pour les membres de la communauté autochtone Tłı̨chǫ, notamment en termes de maintien des services écosystémiques fournis par la forêt.

Mots-clés :

Forêt boréale – Risque de feu – Territoires du Nord-Ouest (Canada) – Changement climatique – Interactions feu-végétation-climat

Directeur·ice(s) de thèse :

Hugo Asselin (UQAT, Québec, Canada) & Martin Girardin (SCF, Québec, Canada)
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.