Godineau_Claire_ID2

AccueilMembres ISEM > Claire Godineau

Claire Godineau

Doctorant·e
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Le changement climatique induit une augmentation des températures moyennes globales, de la variabilité interannuelle et de la fréquence d’évènements climatiques extrêmes. Il exerce une sélection directionnelle et fluctuante sur les populations naturelles. Dans ce contexte, mes recherches visent à identifier les facteurs favorisant l’adaptation des populations naturelles au changement climatique. Au cours de ma thèse je cherche à comprendre comment les régimes de reproduction et plus particulièrement l’homogamie (appariement ente individus qui se ressemblent) pour des traits phénologiques peuvent favoriser l’adaptation au changement climatique. Mes travaux portent aussi sur les effets des variations annuelles de l’intensité de la sélection sur les réponses adaptatives. J’utilise une approche théorique combinant simulations individu-centré et modèles analytiques de génétique quantitative pour répondre à ces problématiques. Les conditions favorisant le maintien d’une forte variance génétique et le suivi du changement climatique par les populations sont identifiées en comparant différents scénarios.

Mots-clés :

Génétique quantitative – Homogamie – Adaptation – Variance génétique – Phénologie

Directeur·ice(s) de thèse :

Matthieu Alfaro (Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck)
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.