BENTALEB_Ilhem_Photo_ID3

AccueilMembres ISEM > Ilhem Bentaleb

Ilhem Bentaleb

Maître·sse de conférence
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Formée à l’océanographie et aux isotopes stables j’ai étudié le rôle joué par la pompe biologique marine de CO2 depuis la dernière époque glaciaire. La magie des isotopes stables est qu’ils ne connaissent pas de frontière entre les différentes composantes de la Terre car ils sont inscrits dans ce qu’on appelle les cycles biogéochimiques. Aussi à mon arrivée à l’ISEM j’ai pu au contact de paléontologues, archéologues et palynologues étendre mes activités de recherche aux  écosystèmes terrestres actuel et passé à travers l’étude d’espèces sentinelles (végétales et animales) des changements globaux de façon synchronique et diachronique (ie. carotte sédimentaire ou de guano de chiroptères, de bois, collection de fossiles). Comment le réchauffement climatique va-t-il impacter le plus grand mammifère marin de Méditerranée ou le régime alimentaire des chiroptères. Comment  les oliviers du Liban arbre emblématique du bassin Méditerranéen (dendroisotopie, thèse de N. TABAJA) et les écosystèmes forestiers ont-ils varié dans le passé (carottage dans les lacs en Afrique thèse de A. Ndiaye et Europe thèse de E . Cagliero). J’enseigne les Sciences de l’Environnement et les paléoclimats de la Licence au Master.

Mots-clés :

Changement global – Paléo-climat – Environnement – Isotopes stables et radiogènes – Bassin méditerranéen, Afrique – Espèces sentinelles : baleine, chiroptères, oliviers

Responsabilités collectives :

– Trésorière SFIS (Société Française des Isotopes Stables)
– Membre du Conseil académique et de la Commission recherche de l’UM
– Membre de O-Life
– Co-responsable M2 Parcours CEPAGE (Master B2E)
– Membre du bureau du département d’enseignement TEE (Terre Eau et Environnement)
– Responsable Relation Internationale pour TEE
– Responsable d’UE (ie. Sciences pour l’Environnement ; Paléoclimat et Paléoenvironnement Parcours CEPAGEB2E)
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.