Sanchez Pinillos_Martina_ID2

AccueilMembres ISEM > Martina Sánchez-Pinillos

Martina Sánchez-Pinillos

Post-doctorant·e
CNRS

Membre de :

Mon activité

Mes recherches visent à comprendre les mécanismes qui sous-tendent la résistance et la résilience des forêts aux perturbations et au risque d’effondrement des écosystèmes. Je m’intéresse particulièrement à la caractérisation des effets des perturbations ponctuelles (feux de forêt, invasions d’insectes), durables (changement climatique, changement d’affectation des terres) et mixtes (interaction entre la sécheresse et les invasions d’insectes) sur les forêts pour améliorer notre capacité à quantifier la résilience et à identifier les communautés proches de point de basculement. L’utilisation de grandes bases de données et d’approches basées sur les changements de structure et de composition des espèces est utile pour définir les régimes dynamiques des forêts, évaluer les réponses des différentes communautés aux perturbations passées et identifier les facteurs impliqués dans la dynamique des forêts. En complément, l’utilisation d’analyses descriptives permet d’identifier les états stables et instables, ainsi que les trajectoires vers l’effondrement. Le but ultime de mes recherches est de soutenir la gestion et la politique forestière par le biais d’informations et d’outils utiles.

Mots-clés :

Dynamique des forêts – Résilience – Résistance – Perturbations – Gestion des forêts
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.