Rigal_Stanislas_ID2

AccueilMembres ISEM > Stanislas Rigal

Stanislas Rigal

Doctorant·e
Université de Montpellier, ENS de Lyon

Membre de :

Mon activité

En thèse depuis 2018 dans l’équipe BioDicée, je m’intéresse à l’impact des activités humaines sur la biodiversité à l’échelle des communautés. Tout particulièrement, en utilisant les données de sciences participatives ainsi que des données renseignant l’empreinte humaine à large échelle, j’étudie le devenir des communautés d’oiseaux communs en France et en Europe face aux perturbations anthropiques croissantes. Une partie de mon travail consiste donc à mettre en évidence la non-linéarité des dynamiques des populations aviaires ainsi que des pressions auxquelles elles sont soumises, et à relier pressions et réponses pour participer à comprendre le dépérissement de la biodiversité. La seconde partie des mes activités a trait aux changements qui affectent les liens entre les espèces elles-mêmes, un autre aspect du déclin de la biodiversité, en ayant recours à des analyses statistiques permettant d’estimer interactions et associations entre espèces, dans le temps et l’espace.

Mots-clés :

Biologie de la conservation – Écologie des communautés – Dynamiques non-linéaires – Réseaux d’associations – Population d’oiseaux

Directeur·ice(s) de thèse :

L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.