Puechmaille_Sébastien_ID2

AccueilMembres ISEM > Sébastien Puechmaille

Sébastien Puechmaille

Maître·sse de conférence
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Ma recherche est fondée sur une approche intégrative combinant des données moléculaires, morphologiques, écologiques et comportementales avec des techniques de modélisation. Mon travail vise à :

  • élucider les causes proximales et ultimes de la spéciation et l’interaction entre la sélection naturelle et sexuelle,
  • étudier la répartition des espèces et la dynamique des populations (p. ex. déplacements/contractions/expansions de l’aire de répartition),
  • prédire l’impact que les changements actuels et futurs (p. ex. changements climatiques, espèces envahissantes, changements d’habitat) auront sur les aires de répartition des espèces, la diversité génétique, la connectivité entre les populations et les maladies,
  • étudier les interactions hôte-pathogène, en accordant une attention particulière aux réservoirs, aux modes d’infection et de transmission des pathogènes et à leur impact sur la condition physique de l’hôte.

Au cours de la dernière décennie, j’ai beaucoup étudié (et j’étudie toujours) la maladie du nez blanc, une maladie infectieuse émergente causée par un champignon et touchant les chauves-souris. Je me concentre autant sur la partie chauves-souris que champignon.

Enseignement : génétique et génomique, biostatistiques, écologie, chiroptérologie.

Mots-clés :

Génétique – Chiroptera – Spéciation – Structure des populations – Hôte-pathogène

Responsabilités collectives :

– Associate Editor for Acta Chiropterologica (since 2011), Frontiers in Genetics (since 2014) and Recommender of PCI Evol Biol (since 2017)
– Grant reviewer for the Natural Environment Research Council (NERC, UK), the National Research Foundation (NRF, South-Africa), the Czech Science Foundation (GACR, Czech Republic), the National Geographic Society
– Member of two working groups (Diagnostics & Epidemiology, Etiology, and Ecological Research) for the US White-Nose Syndrome National Plan (since 2010)
– Member of two Commissions for the French National Action Plan for Bats (Data collection and analyses for mass mortality events & management of samples for scientific purposes, SFEPM, France) (since 2012)
– Member of the Steering Committee for the Bat1k, an initiative to sequence the genomes of all living bat species, approximately 1400 species in total (https://bat1k.ucd.ie/)
– Founder and leader of the White-Nose Syndrome Consortium
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.