Maugoust_Jacob_ID2

AccueilMembres ISEM > Jacob Maugoust

Jacob Maugoust

Doctorant·e
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Ma thèse vise à comprendre l’évolution des structures cérébrales chez les chauves-souris (ou chiroptères) en m’appuyant sur des formes fossiles qui proviennent largement des phosphorites du Quercy. En scannant des crânes fossilisés à très haute résolution (notamment avec le µCT-scan de l’ISEM), je peux reconstruire le moulage de la cavité cérébrale, très proche dans sa forme extérieure de celle d’un cerveau « frais ». Des observations anatomiques fines me permettent ensuite de reconstruire l’évolution morphologique du cerveau et d’inférer des changements fonctionnels dans le temps. En parallèle, à l’aide de méthodes statistiques, je reconstruis l’évolution de la masse cérébrale, indicatrice du degré de cognition. Je m’intéresse donc, de manière plus générale, à l’anatomie crânienne et endocrânienne des mammifères ainsi qu’aux approches macroévolutives qui peuvent s’y appliquer (et leur implémentation dans le logiciel R).

Mots-clés :

Cerveau – Mammifère – Phylogénie – µCT-scan – Paléoécologie

Directeur·ice(s) de thèse :

L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.