Hammel_Maurine_ID2

AccueilMembres ISEM > Maurine Hammel

Maurine Hammel

Doctorant·e
Université de Montpellier

Membre de :

Mon activité

Mon projet de thèse s’inscrit dans l’étude des cancers transmissibles qui suscitent de nombreuses questions fondamentales : Comment et pourquoi émergent-ils? Combien de temps évoluent-ils? Quelles sont les conséquences écologiques et évolutives sur les populations hôtes? En combinant des compétences en génétique et génomique évolutive, en biologie fonctionnelle et en immunologie, je cherche à mieux comprendre ce type de cancer qui a récemment été mis en évidence dans des populations de moules du genre Mytilus sp. Par des approches expérimentales et empiriques, nous cherchons ainsi à appréhender l’histoire et la dynamique évolutive de ce parasite particulier et de ses interactions avec les organismes hôtes (réponse face au cancer).
Plus largement, je m’intéresse aux approches pluridisciplinaires intégrant les sciences de l’évolution (médecine évolutive, écologie évolutive, phylodynamique, etc.) pour mieux comprendre des systèmes d’interactions complexes entre des organismes et leur environnement.

Mots-clés :

Cancer transmissible – Moules Mytilus sp – Génétique évolutive – Interaction hôte-parasite – Réponse immunitaire

Directeur·ice(s) de thèse :

Guillaume Charrière (IHPE)
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.