Pour une meilleure compréhension de l’histoire biogéographique et évolutive de l’olivier (Olea europaea subsp. europaea) depuis l’émergence de sa domestication en Méditerranée : plasticité phénotypique, traits adaptatifs et syndromes de domestication.