L’évolution biologique sous toutes ses facettes

Les recherches à l’ISEM s’articulent autour de notre mot clé commun, « Evolution »; elles se caractérisent par la prise en compte de la dynamique temporelle dans notre appréhension du vivant. Nos travaux visent notamment à retracer l’histoire des espèces, des populations et des communautés, entre autres via la paléontologie, l’archéologie, les reconstructions paléoclimatiques et paléoenvironnementales, la phylogénie, la génétique des populations et l’étude des patrons de diversification. Nous avons également pour objectif d’élucider les mécanismes de l’évolution biologique, tels que l’adaptation (et maladaptation), la spéciation, les interactions durables, les systèmes de reproduction et de la dynamique spatio-temporelle des communautés et écosystèmes. Cette recherche concerne tous types d’organismes (animaux, plantes et microorganismes), toutes les échelles de temps (du Paléozoïque à l’actuel), tous les niveaux d’organisation (des molécules aux communautés) et tous les environnements, terrestres ou aquatiques, naturels ou anthropisés, des pôles à l’équateur.