Gagnaire_Pierre-Alexandre_ID2

AccueilMembres ISEM > Pierre-Alexandre Gagnaire

Pierre-Alexandre Gagnaire

Chargé·e de recherche
CNRS

Membre de :

Mon activité

Mes recherches s’intéressent aux mécanismes évolutifs qui influencent la variabilité génétique et ses liens avec le phénotype à l’échelle du génome et dans l’espace. Elles traversent plusieurs échelles de temps, depuis les mécanismes micro-évolutifs intra-populationnels jusqu’au processus de divergence pouvant conduire à la formation de nouvelles espèces. Pour aborder ces différents niveaux, j’utilise les concepts et les méthodes d’analyse issus de la génétique des populations et les applique aux données de polymorphisme produites à l’aide des technologies de séquençage haut-débit. Mon approche vise à extraire à partir des mégadonnées génomiques des informations permettant de reconstituer certaines pages importantes du livre de l’histoire des espèces. Celles-ci révèlent notamment l’empreinte des changements climatiques passés sur la biodiversité contemporaine des poissons marins, qui sont mes principaux modèles d’étude. Bien qu’essentiellement fondamentales, ces recherches ont des applications dans des programmes d’amélioration génétique aquacole et de conservation et gestion des populations naturelles.

Mots-clés :

Génomique des populations – Biodiversité cryptique – Spéciation – Connectivité des populations marines – Conservation

Responsabilités collectives :

– Coordinateur de l’équipe « Biodiversité et Evolution Marines » de l’ISEM
L’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l’origine et la dynamique de la biodiversité, et sur les modalités et les mécanismes de son évolution.